La radio, média de proximité

9,3 millions d'auditeurs écoutent les radios locales

Une autre dimension clé de la radio est la notion de proximité géographique avec un intérêt fort des auditeurs pour les informations locales et le besoin de lien avec leur environnement proche.

Le paysage radiophonique en France présente une palette de formats, d’univers, et de thématiques disponibles sur l’ensemble du territoire entre la France métropolitaine et Outremer. Plus de 1000 stations FM, de nouveaux acteurs comme les web radios et aussi désormais les pure players DAB+, sont la marque de cette diversité et proximité qui existent sur l’ensemble du territoire.

Ainsi, plus de 9 millions d’individus (9,3) écoutent chaque jour les programmes dits locaux : des stations commerciales ou associatives, avec des zones de diffusion à dimensions très hétérogènes. Ces auditeurs les écoutent en moyenne 1h45 par jour. Ainsi, ces stations représentent près de 15% de part d’audience.

Une autre offre locale existe en complément de ces stations :

. Le réseau France Bleu qui rassemble plus de 3,3 millions d’auditeurs quotidiens,

. Une part significative de certains réseaux nationaux proposent des décrochages concernant une partie de leur espace publicitaire, des flash infos et certains moments d’antenne pour laisser place à des animateurs locaux.

Traditionnellement la radio est plus largement écoutée dans l’Ouest de la France : le plus haut niveau d’audience est enregistré dans les Pays de la Loire, sur la saison dernière (de septembre 2019 à juin 2020) avec une audience cumulée de 83,7%, et en Bretagne et Normandie le média dépasse les 80% également (80,4%).

A l’inverse le quart Sud-Est est en retrait (PACA, Corse, Occitanie).

Avec le découpage administratif et des Régions de densités et dimensions hétérogènes, la Région Auvergne-Rhône Alpes est celle qui pèse le plus, en dehors de l’Ile de France, avec 5,2 millions d’auditeurs quotidiens.

Ces disparités régionales s’expliquent d’après plusieurs facteurs : une offre de fréquences FM historiquement importante, la structure socio-démographique de ces régions (part des actifs notamment), le climat, mais aussi la circulation, les réseaux routiers, l’importance des transports en commun… Les auditeurs témoignent également un attachement à une identité régionale ou locale forte.

Les médias locaux exploitent les opportunités offertes par le digital pour élargir et développer leur diffusion, avec une résonnance plus large encore auprès de ceux qui ont quitté leur territoire d’origine. Ils renforcent également les interactions avec les auditeurs.



Ecrit le 10/06/2021
Par Touch by Médiamétrie
Radio
13
Intéressant !
T Commenté par Gwladys le 30/06/2021
Cette étude sur les radios est fort enrichissante , merci
T Commenté par Jacqueline le 23/06/2021
L'étude est plus qu'interessante, bravo
T Commenté par Jacqueline le 23/06/2021
ggdgdg
T Commenté par Kim le 15/06/2021
Etude très intéressante !
T Commenté par Marion le 15/06/2021
oui les radios locales sont sympa ici c'est vrai : )
T Commenté par Claire le 14/06/2021
Un compte-rendu qui souligne à merveille les disparités sociales et professionnelles des différentes régions administratives.
T Commenté par Christophe le 14/06/2021
Merci !
T Commenté par Sylvie le 12/06/2021
merci
T Commenté par Laurent le 12/06/2021
Merci pour ces résultats.
T Commenté par Marie le 11/06/2021
Bonne explication !
T Commenté par Rebehka le 11/06/2021
Merci
T Commenté par Jean noel le 10/06/2021
Merci pour ces résultats...
T Commenté par Nathalie le 10/06/2021