Bilan du e-commerce en France

Les pratiques d’achat en ligne

 

A l’occasion de la publication du e-commerce français au 4ème trimestre 2019, Médiamétrie, en partenariat avec la FEVAD, a interrogé les cyberacheteurs sur leurs pratiques d’achat en ligne au cours des 12 derniers mois.

. Le mobile, avant, pendant et après l’achat en ligne

Au 4ème trimestre 2019, 4 cyberacheteurs sur 10 ont effectué des achats sur internet durant l’année depuis leur mobile.

Et cet usage se confirme à toutes les étapes du processus puisque 81% des cyberacheteurs équipés d’un mobile déclarent l’utiliser régulièrement pour préparer leur achat sur la toile ou en magasin (comparaison du prix des produits, recherches, renseignement sur le lieu de vente…).

De même, ils sont 8 sur 10 à avoir déjà suivi la livraison de leur commande sur leur smartphone et 64% le font de manière récurrente.

. Qui sont les cyberacheteurs sur mobile ?

Acheter en ligne grâce à son mobile est un visage plus répandu dans les catégories les plus jeunes de la population. En tête, les cyberacheteurs de 25 à 34 ans dont près des 2/3 (63%) utilisent leur mobile à cet effet. Une pratique également plutôt féminine puisque 46% des cyberacheteurs en sont adeptes (contre 35% pour les hommes).

Enfin, presque tous les acheteurs sur mobile (97%) déclarent réaliser leurs achats en ligne depuis un lien fixe (domicile ou travail).

. Plus de la moitié des cyberacheteurs influencés par des préoccupations responsables

Outre l’utilisation des mobiles, une autre tendance se confirme. En écho à l’actualité, les préoccupations responsables des internautes citoyens commencent en effet à imprégner l’achat en ligne. Ainsi, 53% des cyberacheteurs ayant réalisé un achat sur internet au cours des 12 derniers mois déclarent tenir compte d’éléments environnementaux, responsables ou éthiques dans leurs habitudes de consommation en ligne. Regrouper les commandes afin de limiter les livraisons, privilégier l’achat auprès des sites français ou encore la livraison en point relais, font parties des pratiques éthiques des cyberacheteurs. C’est encore plus vrai pour les 18-34 ans où 6 cyberacheteurs sur 10 affirment être impactés par ces considérations.

Enfin, 94% des acheteurs sur le web se déclarent prêt à trier ou à réutiliser les emballages des commandes reçus pour réduire l’empreinte environnementale du e-commerce.

Source : Médiamétrie – Etude propriétaire FEVAD – janvier 2020



Ecrit le 07/02/2020
Par TOUCH by Médiamétrie
Web
19
Acheter eco-responsable n'est-ce pas paradoxal ? Le plus écologique c'est d'utiliser le marché de l'occasion, de louer ou de faire soi-même.
T Commenté par Claire le 11/02/2020
Le smartphone sert a beaucoup de choses,mais pour le commerce en ligne,pour moi l'écran est trop petit et je préfére le PC
T Commenté par Beatrice le 11/02/2020
Pas mal !!
T Commenté par Nathalie le 10/02/2020
Pas mal
T Commenté par Marvyn le 09/02/2020
Pas mal
T Commenté par Akram le 09/02/2020
Pas mal
T Commenté par Akram le 09/02/2020
Merci pour ces informations.
T Commenté par Annie le 08/02/2020
Merci c’est très intéressent
T Commenté par Anaa¯s le 08/02/2020
C'est plutôt positif !! On est sur une bonne voie je trouve...
T Commenté par Dominique le 08/02/2020
bon bilan
T Commenté par Corine le 08/02/2020
Merci pour ce bilan intéressant à lire
T Commenté par Laurence le 07/02/2020
Interessant
T Commenté par Ourida le 07/02/2020
intéressant, c'est une pratique judicieuse de tenir compte d’éléments environnementaux, responsables ou éthiques des sites de Ecommerces
T Commenté par Rebehka le 07/02/2020
Merci, très intéressant
T Commenté par Jean le 07/02/2020
Une très bonne chose, j'adhère complètement. J'irai chercher ma commande chez le commerçante qui fait point relais et réutilise beaucoup les emballages.
T Commenté par Paule le 07/02/2020
Très instructif.
T Commenté par Alexandre le 07/02/2020
Merci beaucoup pour cet article.
T Commenté par Jean paul le 07/02/2020
merci
T Commenté par Laurent le 07/02/2020
merci
T Commenté par Laurent le 07/02/2020